Illustration de l'article sur BIM

MS « Building information modeling » la formation de l’ESTP à Paris

Le mastère spécialisé® BIM de l’ESTP Paris (Ecole Spéciale des Travaux Publics, du bâtiment et de l’industrie) accueille cette année sa troisième promotion. Non seulement tous les ingénieurs issus de cette prestigieuse école reçoivent désormais un enseignement sur le BIM (Building Information Modeling), mais ce sont aujourd’hui l’ensemble des acteurs du secteur qui adoptent enfin cette nouvelle approche de la construction. Catherine Maillet, Directeur de la formation continue et des mastères spécialisés® à l’ESTP répond à nos questions.

Quel est l’élément qui a poussé l’ESTP Paris à ouvrir ce mastère spécialisé® BIM il y a maintenant deux ans ?

 
Photo de C MailletCatherine Maillet : « Le BIM, c’est une nouvelle façon de travailler. Tous les projets de bâtiments, d’infrastructures seront conçus autour de la maquette numérique et de leurs échanges. Nous nous devions d’apporter une réponse à cette évolution. Le secteur du BTP travaille depuis très longtemps en 3D, mais jusqu’à aujourd’hui, il ne s’agissait pas de 3D renseignée. Le BIM permet de construire virtuellement le bâtiment avant de le bâtir réellement, avec la possibilité d’anticiper d’éventuels problèmes en amont de la construction. C’est la promesse de vrais gains en termes de productivité et de qualité. »

Pouvez-vous nous en dire plus sur cette formation ? Comment est-elle organisée ?
CM : « Le BIM, ce n’est pas seulement une maitrise des logiciels, c’est surtout une nouvelle façon de manager les projets et de travailler ensemble, de partager la même information. Notre mastère spécialisé® est organisé sur une année, rythmée à raison d’une semaine de cours et 3 semaines d’entreprise chaque mois et conclue par la soutenance d’une thèse que les étudiants développent pour leur entreprise. Ces cours sont répartis entre l’Ecole des Ponts ParisTech pour 3 jours de théorie et l’ESTP Paris pour 2 jours d’ateliers pratiques.
Toutes les thématiques juridiques et économiques liées au BIM sont abordées, de même que le pilotage opérationnel du projet, l’organisation des acteurs et du projet et bien évidemment, la structuration des données.
Nous avons créé une salle de plus de 180 m2 sur notre campus à Cachan, organisée en 13 espaces projet et entièrement dédiée au BIM pour que les candidats soient dans une configuration stimulante pour un travail collaboratif. La première promotion comptait 38 stagiaires : cette année, la troisième promotion en compte 65. »

Que proposez-vous aux salariés du secteur du BTP qui souhaitent se former rapidement au BIM ?

 
CM : « En parallèle de ce mastère spécialisé®, nous avons créé une quinzaine de formations d’initiation de quelques jours, dont « Le BIM et le maître d’ouvrage » destinée aux maîtres d’ouvrage pour les aider à définir leurs demandes auprès d’entreprises et de maîtres d’œuvre en matière de BIM. Nous avons également ouvert avec notre partenaire Sightline Group, une formation certifiante de 150 heures intitulée « Le Projet en BIM », pour les dessinateurs-projeteurs, architectes, conducteurs de travaux, techniciens et cadres issus d’entreprises, de maîtrises d’œuvre. Ils vont ainsi apprendre à modéliser la maquette numérique, étape par étape, en phase de conception, de construction et de maintenance de l’ouvrage. »

Qu’est-ce que l’intégration de cette nouvelle formation a changé pour l’ESTP ?

 
CM : « Outre ce mastère spécialisé® BIM, beaucoup d’autres formations de l’ESTP sont aujourd’hui orientées BIM. Côté formation initiale, une option a été créée en dernière année du diplôme d’ingénieur. Côté formation continue, nous avons développé d’autres offres plus courtes, appliquées aux salariés et professionnels. En outre, nous répondons à des demandes précises des entreprises maîtres d’œuvre et maitres d’ouvrage pour qui nous construisons des offres de formations sur mesure.
De manière générale, tout jeune diplômé ou professionnel qui viendrait à l’ESTP en formation continue doit savoir ce qu’apporte le BIM par rapport à son métier. A ce titre, nous avons intégré un module BIM dans nos 3 Mastères spécialisés sur le management de l’immobilier. Le BIM impacte tout le secteur de la construction et donc, toutes les formations. »

Quels sont les métiers touchés par la technologie BIM ?

 
CM : « Toute la chaine de valeur du bâtiment est impactée par l’essor du BIM. Les architectes et entreprises pourront travailler sur la même maquette car désormais, les logiciels communiquent entre eux et sont interopérables. Le maître d’ouvrage aura quant à lui une visibilité complète sur son bâtiment avant même que le projet ne sorte de terre. Le gestionnaire de patrimoine aura une maquette renseignée, centralisant l’ensemble des données relatives au bâtiment et à l’ensemble des composantes. Les architectes, les maitres d’œuvres, les bureaux d’études et les géomètres seront également impactés par cette nouvelle gestion de projet novatrice dans le BTP. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s