Bandeau illustrant une voiture autonome

Voiture autonome : l’innovation technologique automobile

En voiture, en bus, en taxi, la conduite dans les prochaines années s’annonce définitivement autonome. Après la Google Car de 2015, Tesla, Renault, Nissan, Ford et bien d’autres constructeurs automobiles se lancent sur ce marché, annoncé comme déterminant pour l’avenir de la mobilité.

Une question de confiance !
« Pas de volant. Pas de pédale d’accélération. Pas de pédale de freins ». C’est la promesse de Mark Fields, patron de Ford pour ses prochains véhicules autonomes. Pour les voir en circulation, il faudra patienter jusqu’en 2025. D’ici là, le permis de conduire est toujours d’actualité.
> Découvrir l’article des Echos

Illustration d'une voiture autonomeRendre la ville aux piétons
Des routes moins larges, des arbres à la place des feux tricolores, des trottoirs plus grands : la révolution des transports autonomes s’annonce comme étant une véritable transformation, donnant plus d’espaces aux piétons et à la nature !
> Découvrir l’article du Huffington Post

Nom de code : Navly
Si vous êtes de passage à Lyon, ne soyez pas étonné de croiser sur votre route un minibus… sans chauffeur ! Une solution autonome et modulable créée par les entreprises Navya et Keolis : autrement dit, du 100% made in France !
> Découvrir l’article du Parisien

Tenez (encore) le volant
Ils sont connectés à internet. Ils intègrent des technologies sans fil. Ils sont donc vulnérables. Les véhicules autonomes vont-ils devenir le nouvel eldorado des hackers ? A moins que les constructeurs ne développent des systèmes imparables d’ici la mise en circulation des véhicules. Affaire à suivre.
> Découvrir l’article de Libération

Après l’ubérisation des taxis, la robotisation d’Uber
Aux Etats-Unis, l’entreprise californienne Uber entend révolutionner une fois encore le secteur des services de transports. Au programme, un investissement de 300 millions de dollars pour concevoir un véhicule autonome : n’essayez plus de faire la conversation au chauffeur !
> Découvrir l’article du Monde

En bonus
13 000 kilomètres en cinq semaines à bord d’une voiture autonome. C’est le pari audacieux lancé par la marque Valeo. Conduite à droite, conduite à gauche, signalétiques différentes, paysages changeants : une chose est sûre, le parcours ne s’annonce pas de tout repos… et porteur de quelques ajustements !
> Découvrir l’article d’Automobile-Entreprise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s