Banniere Big Data

Le big data : comment transformer la promesse en une réalité tangible ?

Le data est aujourd’hui une réalité inséparable de notre quotidien. Nous produisons de la donnée en permanence sans y penser : en utilisant des applications sur nos smartphones, en postant sur les réseaux sociaux, en achetant des produits sur internet, en consommant de l’énergie… Le développement de cette masse de données volumineuse représente ce qui est appelé aujourd’hui le phénomène « Big Data». Force est de constater qu’au-delà de l’effet de mode, le Big data représente pour beaucoup un concept flou, encore difficile à appréhender au sein des entreprises.

Qu’est-ce que le big data ?

Aujourd’hui, la production de données s’accélère de manière exponentielle : 90% des données collectées disponibles aujourd’hui ont seulement été créées dans les deux dernières années. En plus, les données sont de plus en plus variées (image, vidéo, tweets, historique de paiement,..) ce qui complexifie considérablement le traitement de ces donnés.

Des données de plus en plus variées

2,5 trillions d’octets générés chaque jour correspondant à 250 millions de cerveaux en équivalent neurones.

X 2 tous les 14 mois. Le volume des données connectées devrait doubler tous les 14 mois

90% des données collectées disponibles aujourd’hui ont seulement été créées dans les deux dernières années.

80% de la croissance du volume des données collect&ées provenaient de la vidéo, des images et des documents en 2016.

L’analyse de données traditionnelle n’est plus en mesure de traiter le volume et la variété des données produites aujourd’hui. C’est là qu’entre en jeu le Big data, dont la capacité des outils de traitement et d’analyse dépasse ceux de l’analyse de données traditionnelles.
Autrement dit, la valeur du Big data réside dans cette capacité d’analyser cette masse de données volumineuse et variée dans un temps limité. Les caractéristiques du Big data sont souvent résumées à travers 3 concepts clés , les 3V :

Les 3 V du big data

  • la Volumétrie des données, nécessitant de grandes capacités de stockage et de calcul
  • la Variété des données, désignant la capacité de traiter des données hétérogènes et non structurées
  • la Vélocité des données, indiquant la fréquence à laquelle les données sont générées, analysées et partagées

 

Etre capable d’exploiter les données et de transformer en valeur cette masse de données volumineuse, c’est là tout l’enjeu du big data. De nombreuses analyses tablent sur un gain de performance de 20% pour les organisations qui mettent en place des solutions big data mais encore faut-il s’en donner les moyens. Pour y arriver, les entreprises doivent déployer et maîtriser l’ensemble de la chaîne de valeur du big data.

chaine

Veolia , pionnier dans la concrétisation des promesses du big data

De la conception du réseau à la fourniture des capteurs et jusqu’à la valorisation des données, Veolia maîtrise l’ensemble de la chaîne de valeur en proposant des solutions clé en main à partir de technologies de big data.

Avec près de 6 millions d’objets connectés, Veolia opère aujourd’hui le premier réseau d’objets connectés en France. Ce réseau comprend à la fois des compteurs connectés, des vannes, des chaudières, des camions bennes… L’ensemble des données produites par les capteurs connectés de la ville est ensuite rassemblé dans un écosystème sécurisé, grâce notamment à l’adoption des technologies Cloud les plus abouties.

Maîtrisant déjà bien la collecte et le stockage des données, Veolia travaille aujourd’hui sur des solutions clés en main permettant aux opérationnels d’exploiter ces données. A titre d’exemple, l’hypervision 360 est un poste de pilotage connecté capable de donner une vision globale de l’état du réseau. Cette solution permet aux collectivités de réaliser un suivi en temps réel du réseau à partir de des données issues des capteurs de terrain, des logiciels métiers, des retours des usagers ou qu’elles soient rentrées par les agents. Cet outil permet aux exploitants d’être informé en temps réel de fuites sur canalisation, de suivre les interventions travaux ou encore de décider du renouvellement d’une canalisation en cas d’identification de problèmes répétés sur un même tronçon.

En termes de relation avec les consommateurs, Veolia valorise aussi les données en offrant des services de plus en plus personnalisés aux consommateurs. Grâce à la plateforme Osmose proposée par Homefriend, le consommateur peut recevoir des messages personnalisés pour l’aider à faire des économies et à réduire son empreinte écologique du territoire. Ces messages peuvent prendre plusieurs formes : un rapport de consommation pour comparer sa consommation d’eau sur la base de l’ensemble du parc, expliquer les principaux usages du foyer, estimer son planning annuel de consommation, pour donner au consommateur l’envie d’en savoir plus sur sa consommation, des alertes ou conseils.

A travers ces différents projets, Veolia s’inscrit dans une démarche durable du Big data, en maîtrisant l’ensemble de la chaîne de valeur du big data. Valoriser et rendre accessible les données collectées pour améliorer les services proposés auprès des collectivités et des citoyens, tel est l’objectif de Veolia.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.